Model Loco France, le programme 2020!

Le programme Model Loco France 2019 va se terminer début janvier avec la disponibilité des Pacific TP/Etat/Est. Une suite est d’ores et déjà programmé pour ces Pacific avec la 2-231B1 « La Bretonne » Nord et très certainement les Pacific PO et leurs descendantes qui partagent de nombreux éléments avec les Pacific Ouest. Ces versions viendront plus tard, il y a de quoi nous occuper durant plusieurs années!

Ceux qui sont venus nous rencontrer lors de Railexpo ont put découvrir le programme des rééditions et des nouveautés 2020.

Le programme est chargé et le planning sera défini en fonction des réservations et de l’avancement des différents projets en cours.

Vous pouvez télécharger le flyer sur ce lien:

Flyer Model Loco France 2020

Au chapitre des rééditions, commençons par les 1200, les 3.1250 Super Pacific 231C normales et 3.1280 carénée sont programmées, ces superbes Pacific sont parfaites pour accompagner les Rapides et Express Nord LSM et aussi les très nombreuses voitures CIWL sorties ces dernières années. C’est aussi la locomotive de la Fleche d’Or en livrée marron/crème. La version carénée sera proposée avec ses decalcs permettant de réaliser soit une version chocolat avec marquages Nord, soit la version du train des souverains Britaniques, je recherche des photos des voitures de ce train afin de réaliser les decalcs spécifiques permettant de redécorer des voitures LSM.

La 150P va réapparaitre elle aussi et sera déclinée en 5.1200 avec son tender spécifique:

Autre modèle phare de la marque, la Pershing, très peu de choses à reprendre sur ce kit qui était une grande réussite déjà en 1992 lors de sa sortie! Tous les réseaux sont concernés par cette machine qui fut la série vapeur la plus importante sur notre territoire! Le kit inclus à cet effet de nombreuses pièces permettant de réaliser la plupart des variantes possibles.

Pour les débutants, le Coucou PLM 030TB fait son retour, cette adorable bouillotte a eu une longue carrière sur le PLM puis à la SNCF, 6 d’entres elles ont également effectué du service sur la région Nord sous le matricule 3-030TD.

Retour aux grandes roues avec la ressortie des deux versions de 230K de l’Est, tender 22A et tender 35A:

Et pour terminer, un gros dossier o combien intéressant que celui des Atlantic, DJH a depuis longtemps réalisé les versions Nord de ces machines avec tender 19A à trois essieux et l’énorme (par rapport à la machine) tender 37A, ces deux versions vont être réédité. Chose incompréhensible, DJH n’a jamais décliné ce modèle qui moyennant quelques menues modifications permet de réaliser facilement des Atlantic Etat, PO, Midi et Est, presque tous les éléments existent! Les tender PO et Etat à 3 essieux et Midi à bogies (tous dérivés du 19A Nord) vont ainsi voir le jour, le tender PO sera donc réutilisé sur la future 3500 PO. Le tender 22A des Atlantic Est est tout simplement celui des 230K et est donc disponible. Reste à créer les abris spécifiques et accastillages de chaudière. Un très gros dossier photo du Cercle Historique du Rail Français va me permettre de mener à bien ces déclinaisons, j’attends donc vos réservations pour me permettre de quantifier et financer les fabrications!

Rendez-vous ce week-end à la fête du train de Meursault!

 

Faites le plein de nouveautés pour Railexpo!

Et nous voilà déjà arrivé à Railexpo, la grand messe annuelle va ouvrir ses portes vendredi prochain à Chartres, l’occasion pour moi de vous rencontrer et de vous proposer outre, les dernière nouveautés, la très riche gamme AMF87/Railcolor/Model Loco France qui dépasse aujourd’hui les 1500 références! L’occasion aussi pour AMF de continuer à fêter également ses 20 ans!

Pour bien préparer votre venue et gagner du temps, pensez à préparer votre « liste de course » à l’avance, vous pouvez à cet effet remplir puis imprimer un panier sur la boutique en ligne.

Comme chaque année, j’ai mis les bouchées doubles pour terminer et conditionner un maximum de nouvelles références, les kits en particulier sont à l’honneur en cette fin d’année, de quoi garnir copieusement la hotte du père Noël!

Qui dit Noël dit neige, les premiers flocons sont tombés cette semaine, le CNS arrive donc à point avec les kits disponibles en stock. Les réservataires souhaitant retirer leur kit à Chartres ou à Meursault sont priés de m’en informer au plus vite afin que j’emporte leur kit! La platine éléctronique et les décodeurs seront disponibles pour Meursault. Ceux qui ne pourront pas venir récupérer leur kit en expo le recevront courant décembre.

Comme annoncé, la BB60021 qui en découle sera présenté à Chartres puis à Meursault. Elle reprend de nombreux éléments du CNS avec tout de même une caisse spécifique et les modifications afférentes. Par rapport au CNS, elle reçoit deux bogies moteurs au lieu d’un seul, moteurs intégrés aux bogies afin de dégager totalement l’intérieur qui reçoit une reproduction du moteur MGO V12 et de la génératrice de traction (idem sur le CNS). Il reçoit également le même PCB avec PowerPack, feux fonctionnels, éclairage cabine… Le LokSound ou le LokPilot Plux22 préprogrammé sont proposés en option. Une platine analogique est également proposée en lieu et place (équipée de microswitch pour gérer manuellement les éclairages après dépose de la caisse). Ce kit sortira en janvier/février.

Du côté des wagons, outre le plat de 30m livrable depuis le RAMMA de Sedan qui a reçu ici peinture et marquages:

Sont aussi disponible les deux nouveaux wagons STEF, isotherme et réfrigérant, comme pour le plat de 30m, ces wagons relativement peu répandus en réalité et difficilement déclinables risquent peu de sortir chez un industriel, leur aspect permet un peu de variété au milieu des Standard, OCEM19/29 et TP et complètent idéalement le wagon STEF PO toujours dispo chez AMF. A noter que les logos STEF sont proposés en bleu et en noir sur la planche de decalcs.

Pour mémoire le STEF PO toujours dispo, ref K239:

Toujours dans la gamme AMF, annoncée pour l’an dernier pour les 20 ans, voici un premier jet de la voiture de banlieue à étage de l’Etat. C’est un tirage brut d’impression 3D, des modifications vont être apportées concernant la dimension des baies et la position des baies d’extrémités et des portes. Tous le détail de caisse va être rapporté avant d’être confié au mouleur. La disponibilité est prévue pour le printemps 2020 au plus tard.

Du côté de chez Model Loco France, après la 222TA sortie au début du mois, voici le tour des 3 versions de 2-140A qui sont en stock. Je n’ai pas encore eu le temps de terminer le montage de la nouvelle version de la locomotive, le nouveau chassis a été validé et la carrosserie n’a pas subi de modification structurelle, les photos montrent donc pour le moment les nouveaux tenders accouplés à la 140A DJH « d’époque », le nouveau châssis est équipé de roues fines, bien plus jolies que ces roues d’origine.

La version à tender 23A, non illustrée, est également disponible en particulier pour nos amis Belges (Nord Belge et SNCB).

Malheureusement, bien que tous les constituants soient approvisionnés, je n’ai pas eu le temps de conditionner les Pacific TP/Etat/Est qui seront donc livrées en janvier.

Terminé pour les réservations fort nombreuses cette année merci à tous, ceci augure, en tous cas je l’espère, beaucoup de monde pour ce cru de Railexpo 2019.

Cette année notre stand sera à droite de la salle près du SAS Est à coté de mon collègue et ami Mécanic Trains et face à Iprod et Daliplume.

 

 

 

Railexpo et Meursault, derniers jours pour réserver!

Le temps file et ces deux derniers grands rendez-vous de l’année s’approchent à grands pas, Railexpo aura déjà ouvert ses portes dans deux semaines et Meursault enchaine tout juste deux semaines après!

Il est donc grand temps de songer à m’envoyer vos mails de réservations pour vos kits de matériel roulant, bombes de peintures et roues/bogies. (pas de réservations possibles pour le reste, j’amène du stock de toutes façons). Dernier jour pour que je puisse les prendre en charge ce lundi 11/11, ensuite je ne pourrai plus garantir d’avoir le temps de préparer notamment les bombes de peinture, y compris pour Meursault!

En effet en rentrant de Chartres du lundi après-midi et repartant en Bourgogne dès le vendredi de la semaine suivante, j’aurai juste le temps de traiter la compta et essayer de traiter les commandes courantes, cette anticipation est donc obligatoire.

Beaucoup de choses se décantent avec une grosse séance de peinture prévue ce week-end ce qui me permettra de présenter la semaine prochaine le plat de 30m et les deux wagons STEF décorés, le premier est disponible, les seconds le seront juste à temps pour Railexpo en quantité très limitée (10 de chaque!). Je viens de terminer aujourd’hui les derniers usinages des pièces du CNS qui sera dispo lui aussi des Railexpo. Les réservataires sont priés de m’indiquer au plus vite leur choix concernant le type de platine éléctronique souhaitée, soit analogique avec possibilité via des micro interrupteurs de sélectionner les allumages/extinctions des feux et turbines, ou platine DCC avec la nécessiter de commander des aujourd’hui les décodeurs préprogrammés (LokPilot ou LokSound). Suite à plusieurs demandes, un CNS Dummy sans aucune mécanique ni éclairage va être proposé sur commande à un prix étudié.

La première caisse de série de la BB60021 est arrivé hier, déjà en cours de montage pour mise en peinture ce week-end!

Tous ces chantiers étant en phase finale et Steven ayant terminé la modélisation de la caisse de Banlieue à étage Etat, ce chantier démarre enfin avec présentation de la caisse prototype en impression 3D à Chartres lors de Railexpo puis à Meursault. Cette impression lisse comme un œuf recevra ensuite ses habillages rivetés réalisés par photodécoupe permettant une finesse de gravure impossible à obtenir autrement, comme il avait été fait pour l’autorail Budd puis la Z4300. Ce proto ainsi équipé sera ensuite moulé en série, une disponibilité en mars 2020 est plus qu’envisageable. Merci aux réservataires de me confirmer la possibilité d’encaisser les acomptes et versements pour financer les productions!

 

Coup de froid chez AMF et le Pershing s’agrandi chez MLF

A l’approche de Railexpo et de Meursault, beaucoup de chantiers s’achèvent, après les plats de 30m qui sont disponibles, voilà les deux nouveaux wagons STEF qui sont en cours d’emballage (ne manque plus que les decalcs attendus pour la semaine du 11/11). Difficile de photographier les wagons bruts et polis, c’est un peu flou. Ce sera plus net quand ils seront peints.

Conception tout à fait classique pour ces deux wagons avec des pièces photogravées en maillechort et en fonderie cire perdue (boites d’essieux, tampons, marchepieds, trappes à glace et aérateurs)

Ref K298 wagon isotherme à lait sur chassis de 6,50m d’empattement:

Ref K299 wagon réfrigérant à plateforme sur chassis de 6,50m d’empattement: 

Le tender Pershing Model Loco France transformé en 24A pour 2-140A est disponible (les 140A sont en cours d’emballage), la base est à 100% celle du 20G de la 140G Model Loco gravé en maillechort et dont la conception des bogies à été complétement revue (ces bogies équiperont donc aussi le tender de la 140G). Ils sont équipé d’une nouvelles traverse photogravée avec sabots de frein permettant de réduire l’écartement des flancs au plus près des roues. Les flancs reçoivent des paliers en laiton gage d’un roulement parfait.

L’équipement 24A du 20G se fait avec un « transkit » comprenant une hotte et les accessoires utiles à la Nordisation qui viennent s’ajouter à la structure du 20G (comme cela a été fait en réalité). Les tampons sont du nouveau modèle AMF et juste posés pour la photo, ils doivent être démontés pour la peinture.

Le chantier du CNS et de la BB60021 se termine avec l’arrivée des génératrices éléctriques qui décoreront l’intérieur:

Retour également sur la 230B avec la disponibilité d’une porte pour réaliser des 230B500, à force d’avoir le nez dans la conception du projet, je n’avais pas pensé à cette façon pourtant très simple de l’intégrer au kit. Envoi de cette porte gratuitement sur simple demande aux possesseur du kit!

Pour terminer, deux nouveaux produits Railcolor sont disponibles:

Un diluant spécial pour application à l’aérographe de nos nouvelles peintures Hydro’Cell, ce diluant permet de diluer jusqu’à 100% sans les altérer les teintes et vernis des ref P900 et P331/332/333. (ce qui est assez exceptionnel pour des peintures à l’eau) ref P501

Et un décapant solvanté permettant d’éliminer la plupart des peintures sur les modèles du commerce sans attaquer le plastique ref P514

 

 

Pan, v’là l’revolver!!!

Et voilà enfin la « revolver » Model Loco, initialement prévue pour le printemps dernier, l’énorme délai de réapprovisionnement des moteurs RSF et des réducteurs a retardé sa sortie jusqu’à aujourd’hui. Les quelques réservataires devraient recevoir leur kit demain si ce n’est déjà fait. La notice va arriver des que possible, le temps de remettre au gout du jour l’ancienne notice DJH et de créer la partie relative au nouveau châssis. Attention, ne sachant où je vais, ces kits ne sont produits qu’au compte goutte, cette première série est déjà presque épuisée.

Cette nouvelle version reprend la superstructure du kit DJH dans son intégralité, les tampons (pas encore posés sur ces photos) sont issu de notre nouveau modèle en fonderie de maillechort.

Le châssis quant à lui est entièrement nouveau. Longerons et bielles d’accouplements et motrices sont en empilement de photogravure maillechort de 3/10è. Le bâti de réducteur est intégré aux longerons. Le moteur RSF 1331 est intégralement dissimulé dans la chaudière, l’abri est ainsi complétement dégagé contrairement au kit DJH qui était encombré par un gros moteur Mashima 1628. Ce moteur RSF 1331 apporte une puissance nettement supérieure et un couple optimal y compris à très basse tension. Les bielles d’accouplement et motrices, tout comme les roues motrices sont intégralement montés par vissage rendant très aisé la résolution d’éventuels points durs lors du montage, les essieux moteurs sont « tombants » par le dessous et maintenus par un carter vissé. La prise de courant s’effectue sur toutes les roues, le châssis est complétement isolé électriquement. Les roues Romford ont étés abandonnées au profit des roues AMF beaucoup plus fines tant en terme de gravure que de norme de roulement. Ceci à permis de monter des roues motrices de 19mm conformes au prototype réel en lieu et place des roues de 18mm Romford.

Tous les châssis Model Loco France seront conçus sur le même principe avec l’emploi en fonction de la place disponible soit de ce moteur RSF 1331, soit RSF 1630, soit RSF 1319.

A suivre les 140A à tender 17A, 24A et 23A (en cours de montage et d’emballage), puis les Pacific Etat/TP/Est dont les dernières plaques de photogravure sont en fabrication et attendues sous 8 jours.

 

RAMMA c’est demain!

Départ très tôt demain matin pour Sedan où nous aurons le plaisir de vous accueillir sur notre stand.

Les nuits ont été courtes ces derniers jours pour terminer le montage du tender 17A destiné à la nouvelle mouture de la 140A Model Loco et le plat super-spécial de 30m!

Le tender 17A nécessite un petit correctif qui va être mis en fabrication avec en particuliers des marchepieds plus courts pour les mettre à la hauteur de ceux de la machine ainsi qu’un support de réservoir de TIA un peu plus bas. Deux hottes sont fournies, haute comme sur la photo et basse. Ce tender est conçu dans l’esprit Model Loco, il est donc simplifié sur certains points pour faciliter au maximum le montage qui ne m’a pris que 2h à peine. Les pièces moulées sont en métal blanc, sauf les tampons et la prise d’éclairage électrique collectif en fonderie cire perdue.

La 140A illustré avec ce tender est encore une ancienne mouture DJH avec la chaudière ronde non conforme et les roues Romford. La nouvelle reçois donc un nouveau chassis avec embiellage revu, réducteur intégré, moteur RSF, roues fines au « standard 2019 », chaudière conforme avec méplat en partie supérieure et moule du toit d’abri refait pour éliminer les retassures que connait ce kit depuis sa création en 1984. La version avec tender 23A sera livrable à la fin du mois (après la 222TA qui est prête mais pas emballée), celui avec 24A sans doute dans la foulée (après validation) puis cette version à 17A des réception du correctif (au plus tard Railexpo).

Autre nouveauté arrivée « just in time » pour le RAMMA: le plat super-spécial de 30m qui est disponible des demain sur notre stand! Le modèle monté sera dans notre vitrine ou vous pourrez l’admirer en live, sa longueur le rend difficile à photographier correctement.

C’est un kit réalisé presque intégralement en photogravure de maillechort. Tampons, ranchers et cylindres/réservoirs de frein en fonderie cire perdue. Les boites d’essieux sont moulées en résine. Le montage n’est pas difficile mais demande de la technique pour éviter les flambages (déformations) lors de la chauffe de certains éléments.

Point de vu inscription en courbe, les bogies étant totalement libre, il peux passer absolument partout, même sur des voies type tramway de 250mm de rayon, par contre, ce sont les attelages qui viennent entraver cette inscription en courbe, on évitera l’emploi de têtes NEM courtes « rigides » au profit de têtes d’attelages à boucle ou mieux Kadee dont les articulations permettent plus de souplesse.

Il est donc disponible soit avec bogies Y7 comme illustré ici pour réaliser des versions Nord et SNCF 1950/60 et aussi Y25 (REE) pour réaliser des versions fin de carrière en marquages UIC.

Noter pour terminer que les attelages corrigés pour les B4D métallisées SE sont arrivés, merci de me les réclamer si vous en avez besoin!

 

Le CNS entre en gare de Sedan!

Et voilà le CNS décoré et quasiment achevé, il lui manque encore sa génératrice pour accompagner le MGO à l’intérieur du compartiment moteur et le PCB de série (le PCB proto ne rentre pas à quelques mm près et a ses connecteurs du mauvais coté). Livraison si tout se passe bien pour Railexpo, mais ce proto décoré sera présenté dès ce week-end à Sedan lors du RAMMA.

RAMMA J-7

Le temps file toujours aussi vite, le RAMMA ouvre ses portes dans tout juste une semaine! Plusieurs livraisons sont arrivées ces derniers jours, hélas pas la plus attendue en l’occurrence la photodecoupe qui est retardée suite à un aléa technique du graveur, cela va donc être très juste pour présenter le plat de 30m et les tenders 17 et 24A des 140A, ce sera partie remise pour Railexpo et Meursault. En revanche de nouvelles planches de décalcs sont arrivées, notamment les planches « couchettes » et Express Nord ép4 annoncées le mois dernier, mais aussi 3 nouvelles références Interdecal pour véhicules routiers:

La planche de déco du CNS était également dans ce même colis, ils ont étés posés, puis vernis, les vitrages mis en place se soir sont entrain de sécher, le modèle presque terminé sera donc présenté à Sedan le week-end prochain et ici même des que possible.

Un colis de résine et un autre de fonderie sont arrivés également, de quoi réassortir les B4D, remorques Verney et aussi fourgon modernisé Est Romilly en rupture depuis quelques mois.

Les 222TA et les transkit de tender 23A pour 230C P8 sont en cours d’emballage, livraison possible à Sedan en quantités très limitées. Les photos arrivent…

Concernant maintenant la 242A1 et les voitures à étages Etat, puis à la suite la 3-141TC, malheureusement, je suis contraint de les repousser de quelques mois pour les réaliser dans les meilleures conditions possible. En effet, le retard s’est accumulé ces derniers mois sur de nombreux chantiers, CNS, B4D, Model Loco et Express Nord en N pour Trains160… tous ces projets largement entamés et financés devaient être terminés impérativement cette année ce qui sera chose faite. Entre-temps, s’est ajouté la remorque Verney suite à l’accord passé avec DutDut lors de Railexpo. L’étude de Christian était déjà très aboutie, mais il y avait néanmoins le chassis et les decalcs à créer. Dans le même temps, l’activité des 5 premiers mois de l’année a été très soutenue, bien plus que d’habitude (avant de retomber comme un soufflet depuis juin…), TrainsMania étant venu s’y ajouter. Une grippe en février m’a mis en arrêt durant deux semaines avec une reprise façon vieux diesel, et les forts épisodes de chaleur de cette été ont encore empiré ce retard (impossible de faire du dessin 3D sans gros risque de surchauffe informatique avec les conséquences que ça implique), or c’est en juillet/aout que j’avais prévu de finaliser l’étude de la 242A1 puis ensuite attaquer la 3-141TC. Cet automne, avec les trois expos à préparer, les conditions ne sont pas réunies pour travailler correctement sur ces très gros et délicats projets, j’y reviendrai donc en début d’année 2020! Il n’y aura donc pas d’annonce de nouveauté AMF lors de Railexpo, seules les rééditions Model Loco de l’année seront annoncées. Ce qui n’empêche que je trouve un peu de temps pour me consacrer à de plus petits projets, dégrossis depuis longtemps, et pour lesquels presque tout est prêt. Profitant d’être dans les frigos, et toujours inspiré par le fameux Voies Ferrées n°162, j’en ai dessiné un second qui sera dispo pour Railexpo:

Il s’agit cette fois d’un réfrigérant, spécialisé au transport de viande (aménagé pour la suspension de pièces de boucherie par crochets). Son origine m’est inconnue (à ne pas confondre avec des ex-Nord présentés dans Ferrovissime n°52 qui diffèrent sur plusieurs points), il s’agit probablement d’une reconstruction d’après la seconde guerre mondiale sur chassis OCEM de 6,50. Le kit reprend donc les mêmes principes que le wagon à lait présenté la semaine dernière, même châssis à quelques détails près, il présente la particularité d’être équipé d’une plateforme de serre frein. En toiture, on retrouvera donc les turbinos et trappes à glaces typiques des wagons réfrigérants, les très belles pièces Huet développées pour le réfrigérant Standard y trouvent donc toute leur utilité. La planche de décoration permet de réaliser un wagon en marquage ép3 ou ép4 avec grand logo STEF. ref K299 (on va donc bientôt passer à K300!!! il y a encore quelque trous dans les K200 ce qui veut dire que quelques surprises sont en préparation!)

Quant au wagon à lait K298, Jean-Marc Steiner m’autorise à publier ici la photo de sa décoration d’origine « 1938 », le marquage Nord a dut être attribué durant un temps très limité. Cette déco a perduré jusqu’au tout début des années 50.

Ces deux wagons sont en fabrication!

Pour terminer, petite note concernant la 230B, le kit tel que livré actuellement ne comporte pas de porte frontale d’abri, ce qui place obligatoirement le modèle dans les séries 700 et 800 (et quelques 600, suite a des échanges d’abri), lors de la conception, la seule solution que j’envisageai pour ce faire était de prévoir une autre gravure de façade d’abri, comme il y a deux modèles (entièrement caréné et carénage modifié pour mettre le saladier à soupapes dehors), cela prenait trop de place… En revenant sur la question récemment, le regard un peu moins embrumé, une solution très simple m’est apparue pour reproduire cette porte par un simple empilement. La gravure nécessaire est donc en cours de production et sera fournie gracieusement sur simple demande aux possesseurs du kit « K030v2 » et intégré d’emblée au kit « K030v3 » qui sera fabriqué à épuisement de la série précédente. A noter que, pour ceux qui souhaitent réaliser une 230B500 comprise entre 521 et 580, je peux fournir un dôme vapeur « plat » issu du kit de la 141TB, une petite modification est nécessaire au niveau du carter du régulateur (allongement avec le carter du dome bombé), mais ces modifications sont tout à fait abordable, le temps me manque malheureusement pour monter cette version et vous la présenter.