Améliorez votre 040TX!

Tillig vient de sortir une 040TX SNCF en HO, ces petites locomotives type KDL4 assez nombreuses à la SNCF sont intéressantes à plusieurs titres. Le modèle HO a un fonctionnement irréprochable mais est entaché par une francisation peu poussée comme souvent quand il s’agit de modèles Allemand. Quelques pièces AMF87 permettent d’y remédier, sur le modèle illustré ci-dessous, j’ai remplacé les tampons par la ref A119, les A029 (rectangulaires) peuvent aussi convenir à certains exemplaires, j’ai également remplacé la pompe à air par la ref A366 et les mains courantes refaites en fil de laiton de 0,4 avec supports ref A184 et posé un réservoir de TIA plus réaliste ref A299. J’ai également modifié les traverses de choc par fraisage des appendices de boyaux de frein. Les reprises de peinture ont été faites au pinceau avec le vert 306, rouge vif 601 et noir 901 Hydro’Cell Railcolor dont les nuances sont très proches de celles de Tillig. J’ai terminé en passant un voile de patine noir sale et crasse en bombe Rail’Spray.

Une version inédite de la 121 PO Model Loco France

Revenons à la 121 Forquenot, ce modèle a été réalisé par DJH en exclusivité pour feu le magasin l’Aiguilleur dans les années 1990, tout comme d’ailleurs la 2C2 Midi. En plus d’autres modèles de locomotives comme la 4-130D (petite soeur des 4-230G), la 030-800 Midi ou encore la 2D2 5000 Midi et la 240A PLM restées à l’état de projet, était prévu une autre série de 121 PO un type Polonceau série 77 à 86, jamais sortie à ma connaissance.

Il y a quelques semaines, en déballant la boite des modèles maitres de la Forquenot pour préparer les éléments à envoyer à la fonderie pour les tirages en maillechort à la cire perdue, j’ai eu la surprise de découvrir des modèles maitres de sablières, dômes et autres pièces inconnues du kit de Forquenot. C’est Luc Fournier qui m’a mis sur la bonne voie en ressortant les pubs L’Aiguilleur de l’époque permettant de découvrir ce projet et de trouver à quelle machine correspondait ces pièces.

Ces 121 série 77 à 86 du PO partagent de nombreux points communs avec les 121 265 à 390 et 391 à 400, d’où l’intérêt de L’Aiguilleur pour ce modèle, chassis, embiellage, abri et chaudière sont identiques, ce sont les dômes et la sablière qui distinguent très nettement les deux familles d’engins. Les tenders eux sont tout à fait différents, il s’agit sur ces machines de tenders à 3 essieux qui n’ont rien à voir avec le classique 2 essieux des 121A.

La découverte de ces modèles maîtres va donc me permettre d’ajouter une nouvelle référence à la gamme Model Loco France qui je l’espère ravira les PO’istes qui trouveront en ces machines, tout comme avec la Forquenot, la compagne idéale des voitures 1850 Damofer ou même des voitures à portières PO sorties par REE. Ce kit est d’ores et déjà réservable, difficile de donner une date de sortie précise, le tender est à dessiner complétement et il va falloir refabriquer une petite série de chaudières et tabliers non prévus, mais une sortie durant l’été 2021 ou à l’automne devrait pouvoir s’envisager!

A noter que la Forquenot sera livrée avec plaques PO et SNCF, mais aussi Etat.

Les Atlantic suivent leur cours même si j’ai pris un peu de retard ces dernières semaines, les abris spécifiques PO et Etat sont prêts, j’attends les devis de prototypage métal des sablières Midi, PO et Est, ainsi que le dôme Est.

Les kits AMF87 et Model Loco France, çà roule!

Et oui, c’est souvent la question que beaucoup se posent avec parfois beaucoup d’idées reçues, « les kits s’est pour la vitrine », les kits ça roule mal » ou encore « les kits ça ne tracte rien », même si il arrive de voir rouler certaines réalisations de clients en expo, il ne m’est hélas pas possible de prévoir et animer un locodrôme lors de mes déplacements en expo. A l’occasion de TrainsMania virtuel, j’ai réalisé ce petit montage présentant différents modèles tant moteur que remorqué issus des catalogues AMF87 et Model Loco France espérant tordre le cou à ces idées reçues!

Enfin la 242A1!

Vous l’attendiez depuis fin 2018, annoncée pour fin 2019, c’est finalement en ce milieu d’année 2021 que la 242A1 sera disponible!

J’ai enfin terminé le montage du kit de présérie qui va me permettre de mettre en production les photodécoupes de série corrigées et la dernière grappe de fonderie, à part quelques petites quincailleries toutes les autres pièces sont en stock. Ce gros bébé de 550g en impose, avec ses roues dégagées, son bissel moulé à « l’Américaine » son abri coupe vent et sa porte de boite à fumée carénée surmonté d’un énorme échappement triple, on sent la puissance que devait dégager cette locomotive.

J’ai tenté de reproduire au mieux cette formidable locomotive. Les images illustrent toujours le même modèle de présérie qui sera corrigé sur certains points. Malgré les apparences, ce kit reste relativement facile à monter, bien entendu, l’assemblage est à réaliser par soudure mais rien d’insurmontable et surtout des pièces gravées chez un industriel avec une précision tout autre que certaines productions artisanales bien connues de marques aujourd’hui disparues. Niveau mécanique, le moteur RSF 1630 de 4W dont l’axe est monté sur roulements à billes est doté d’un volant d’inertie, deux roues bandagées et un lestage généreux permettent de lui confier de lourds convois. Les premiers essais montrent la possibilité de s’inscrire dans des courbes de 650mm, mais il doit être possible de descendre en deçà en augmentant l’espace entre la locomotive et le tender, il faut toutefois garder à l’esprit qu’avec un engin de cette longueur avec un grand porte à faux à l’avant et à l’arrière, l’aspect visuel en courbes serrées n’est pas des plus heureux.

Si vous n’avez pas encore confirmé votre commande, ne tardez pas, la première série sera de seulement 20 exemplaires dont déjà 12 sont vendus! Livraison si pas de mauvaise surprise d’ici là en juin!

Pour terminer pour aujourd’hui, notez que jusqu’au 30/04, pour fêter la sortie imminente du 15è modèle de cette gamme revisitée, la 2-231B1, je vous propose 5% de remise sur l’ensemble de la gamme de kits Model Loco France, y compris ceux à sortir dans les prochains mois, profitez-en! (attention toutefois, les stocks sont limités, n’hésitez pas à m’envoyer un mail avant de commander).

Et ci-dessous, la preuve que ca roule et que ca tracte avec la 030TB et la 231C toutes deux équipées de LokSound:

242A1 les dernières photos

Le montage de validation de la 242A1 s’achève, voici les photos de la chaudière et de l’abri, c’est toujours un prototype avec des points qui seront améliorés sur le tirage de série. Sur ces photos, ne reste plus qu’à poser les tubulures peu nombreuses sur cette machine semi carénée et bien entendu les écrans tampons, les roues manquantes (non non, ce n’est pas une 022) et l’embiellage que j’ai l’habitude de poser après peinture. A suivre bientôt! La production du tirage de photodec de série et de la dernière fonderie (injecteur) vont démarrer d’ici 15 jours, j’espère donc pouvoir enfin livrer en juin!

150P et 231C, les photos…

Comme promis, voici les photos des 2-231C et 150P Model Loco France équipées de leurs nouveaux châssis. Soyez indulgent quant au montage de ces deux modèles réalisés alors que je n’avais que 15 ou 16 ans, j’ai profité de l’opération pour les repeindre complétement mais la reprise de certains éléments hélas mal montés s’avérait trop fastidieux dans le temps qui m’était imparti. Le châssis de la 231C est plus détaillé que son prédécesseur avec la gravure des flancs de foyers permis par l’emploi de longerons en double épaisseur. Le chassis de la 150P a également été étudié en sorte d’améliorer l’inscription en courbe, point noir du kit initial, avec un gain de quelques dixièmes sur le débattement des essieux, malgré des longerons légèrement plus proche des roues. Le kit ici illustré s’inscrit en courbe de 600mm, impossible de descendre en dessous sans réduire l’écartement des longerons (possible en raccourcissant les entretoises). En plus des roues au rayonnage beaucoup plus réaliste, le réducteur est intégré au chassis, fini le bloc NWSL à cardan souple. Les moteurs sont des RSF 1630 d’une puissance de 4W avec la masse respectable des carrosseries en métal blanc et une roue bandagée qui est fournie, l’effort de traction est largement au rendez-vous.

Notez également que la 150P de ces photos est accouplé à un tender Jouef (celui des 141P et 241P dernière génération), je n’ai pas pris le temps là non plus de monter un tender neuf… A propos de ce tender, je fournis en plus des bogies à flancs pleins d’origine, des bogies à flancs ajourés du tender 36Q de la 240P, il faut quelques adaptations pour les monter sur les châssis de bogies du 34P mais cela reste abordable et le gain esthétique est indéniable.

Le tender 37A de la 231C a reçu de nouvelles grilles latérales ajourées fournies avec le kit de chassis, et la machine des écrans grand modèle conforme que n’avait pas le kit DJH (pan coupé à l’arrière inexistant en réalité). Il a par ailleurs reçu des roues AMF de 14mm beaucoup plus fines que les Romford tant au niveau de la bande de roulement que desrayonnages.

Les filets et marquages des deux machines sont issus de la gamme AMF (D003, D007, D011R et D011J, D235/D236 et D224). Elles sont également toutes deux équipées de nouveaux tampons AMF en fonderie cire perdue fournis avec les kits complets ou vendus au détail.

Je reviendrai sur d’autres modèles un peu plus tard, en particulier la 230K et la Pacific TP, toujours le manque de temps… Mais le principe reste identique, motorisations plus performantes et jolies roues!

242A1 phase finale et rappel Atlantic SACM

Le montage du proto de la 242A1 se termine avec la validation du tender et du châssis. Les photos ci après montrent un prototype avec de nombreux points non définitifs qui vont être corrigés et/ou améliorés sur la série. Malgré le côté imposant de la machine, le montage reste relativement simple à aborder pour un amateur de niveau moyen qui se sera fait un peu les dents sur quelques wagons avant par exemple (certains wagons sont néanmoins plus complexes). D’autres photos suivront dans quelques jours et le modèle terminé après réception des photodécoupes de série, le dessin de l’abri est à reprendre malgré que sa forme soit juste…

La caisse du tender est juste posée sur son chassis, tout plaque une fois vissé.

Les kits seront disponibles au plus tard cet été, il est temps de commander pour les indécis. Merci également aux réservataires qui ont choisi des paiements échelonnés de bien vouloir régulariser ces derniers (modalités à convenir par email).

221 Atlantic SACM rappel!

Les kits de 150P, 231C et 3.1280 Model Loco France ont étés livrés, il en reste de disponible. Les châssis sont en attente d’une livraison d’axes mais tous les réservataires ont étés livrés (les derniers colis sont partis ce jour). Les kits de la 2-231B1 « La Bretonne » SNCF et Nord seront dispo des réception de ces mêmes axes. Il m’est donc possible de passer aux kits suivants, comme annoncé précedemment les 5.1200 2-150B sont quasiment prêtes, reste à lancer les fonderies métal blanc spécifiques aux différentes versions de tender de 36m3, hotte courte d’origine ou agrandie.

En simultanée vont être lancé les pièces des Atlantic SACM dans leurs différentes versions. Les nouvelles versions de tenders nécessitent un certain nombre de nouveaux outillages couteux et il faut également que je lance une fabrication de 200 moteurs (minimum de commande imposé), il me faudrait donc quelques pré-commandes fermes pour m’aider à valider et financer sereinement ces projets.

Pour mémoire sont prévues en plus des deux versions Nord déjà connues à tender 19A et 37A, les versions Est, Etat, PO et Midi, toutes avec les détails spécifiques à chaque version. Pour plus d’infos sur ces machines, je vous invite à vous reporter vers le hors série de Rails d’Autrefois qui leur est consacré, Rails d’Autrefois et le CHRF qui sont mes partenaires « documentaires » sur ce projet.

Les références proposées:

E135 kit 2-221A tender 19A Nord et SNCF

E137 kit 2-221A tender 37A Nord et SNCF

E131 kit 221 Atlantic Est tender 22m3

E132 kit 221 Atlantic PO tender 20m3 3 essieux

E133 kit 221 Atlantic Etat tender 20m3 3 essieux

E134 kit 221 Atlantic Midi tender 20m3 à bogies (réalisable également en Nord)

Ces machines sans surchauffe sont relativement dépouillées avec très peu de tubulures, le montage reste donc relativement abordable. La mécanique est entièrement revue avec un nouveau chassis, de belles roues et une mécanique digne de ce nom avec moteur RSF1331, réducteur 40/1 et une roue bandagée qui garantie un effort de traction suffisant même en rampe pour tracter 6 à 8 voitures à bogies comme en réalité.

Proto décoré du cimentier Richard

Le proto du cimentier Richard est décoré, la fabrication en série va être lancée incessamment, 3 livrées sont incluses au kit, EDF, EIBTP (ép3) et Cie Européenne de Transport (ép3 et 4). D’autres livrées pourraient être proposées si la demande se présente avec des variantes de détail sur le kit: Simotra ép4 et SFIA ép3.

Quelques photos des 222TA et 030TB nouvelle génération.

J’ai comme vous l’avez remarqué beaucoup de retard dans les illustrations des rééditions des kits Model Loco France, voici pour commencer à combler cette lacune des photos de la 030TB montée en version région Nord et de la 222TA en livrée d’origine.

La 030TB est équipée des nouveaux accessoires fournis avec le kit, visières de pare brise, anneaux de levage et tampons, ici des Nord dispo sur demande à la place des PLM fournis par défaut.

La 222TA est quant à elle traitée en version d’origine et accompagnée des voitures Banlieue Nord sorties il y a déjà quelques années et toujours disponibles sur la boutique en ligne, ce sont typiquement les voitures à utiliser avec ces machines.

Nouvelles teintes Hydro, cimentier Richard, MH30 et 242A1.

De nouvelles teintes hydro sont arrivées ces dernières semaines, la plupart raviront les amateurs d’anciens réseaux avec des teintes pour wagons et ou voitures Est, PLM, Nord… Les deux teintes bordeaux et brun Postes font aussi leur apparition. Pour des temps plus modernes, les deux teintes des Corail ou encore le vert jade Fret complètent la gamme:

P920 gris perle 803 SNCF/CFD/Etat
P923 gris moyen PLM
P924 gris clair Midi
P909 sideros PLM
P943 rouge Postes
P917 brun van dycke PO
P933 rouge de bourgogne PLM
P934 chamois PLM
P918 havane Est
P932 gris cendré Nord
P9049 vert reseda AL
P9127 gris wagons AL
P930 brun Postes
P982 gris corail 808 SNCF
P9018 gris argent 806 SNCF
P962 vert jade 323 FRET SNCF
P985 gris Transcéréales

Toujours en pot de 20ml, utilisation au pinceau ou à l’aérographe avec dilution au P501 dans ce dernier cas.

A ce jour 59 teintes sont disponibles dans cette gamme hydro, on est encore loin des presque 230 teintes à solvant mais j’espère que ce panel permettra au plus grand nombre de trouver « la » teinte dont il a besoin!

Dans la gamme Rail’Spray, en plus des plus de 220 teintes, apprets et vernis, la gamme englobe également quelques produits techniques comme un nettoyant antisilicone à utiliser avant peinture qui est aussi un redoutable dégraissant, un nettoyant pour contacts éléctriques, idéal pour nettoyer collecteurs de moteurs, palpeurs de prise de courant de vos locomotives ou encore roues et rails et des colles.

En plus de la colle en bombe de 400ml, un nouveau format de 150ml vient d’être ajouté au catalogue, cette colle est d’une composition un peu différente de la 400ml, tout à fait transparente après séchage, elle est idéale pour de nombreux usages en particuliers dans le domaine du décor du réseau. ref P6152.

Cette semaine est également arrivé une grosse livraison de photodécoupes, celle-ci était attendue depuis plusieurs semaines mais la Covid impacte sérieusement certains fournisseurs. Parmi les plaques livrées, outre les châssis des 150P et 231C dont les livraisons aux réservataires sont imminentes, étaient également les plaques de série du trémie MH30, des prototypes du cimentier Richard et de la très attendue 242A1!

Trémie MH30 de série, les livraisons vont débuter sous peu.
Le prototype du cimentier Richard, le kit de série arrivera au printemps, le temps de monter ce prototype, de corriger les dessins et faire graver la série.
La plaque principale du prototype de la 242A1, grand format de 33x30cm, comme pour le cimentier, je dois monter l’ensemble pour effectuer les inévitables corrections, un second proto pourra être nécessaire avant de lancer la fabrication de la série. Dispo au plus tard cet été!
L’abri, les écrans et la caisse de tender sont gravés à part en gravure 4 niveaux et seront livrés préformés.

Des trémies…

En attendant les photos du montage de la 242A1 et les livraisons des 231C et 150P, quelques wagons « surprise » font leur apparition, le premier est déjà connu puisqu’il s’agit d’une simple réédition du wagon trémie MH30 Arbel Huet-Trains, un des derniers kits réalisé par Gérard voilà déjà 10 ans… Le kit reprend à l’identique le modèle déjà sorti, kit tout métal photodécoupe et fonderie maillechort, marquages par décalcomanies à l’eau décoration ARBEL, ARBEL Tranord et SGMF SNCF époque 3 et 4 UIC. Version au choix à roues NEM ou P87, tampons secs ou à ressorts en option. Le modèle réél est apparu dans les années 50, les derniers ont été retirés du service dans les années 90. Ils sont réservés au transport de houille et de coke. Un excellent complément aux différentes trémies sortie par REE, Makette ou encore Brawa. Dispo début février.

Le second quant à lui est tout à fait inédit, il s’agit d’un wagon trémie pour transport de ciment en vrac construit par les Ets. Richard. Ces wagons se sont fortement développés dans les années 50, ceux ci semble avoir été réalisés essentiellement dans le but d’approvisionner les chantiers de constructions des grands barrages construits durant les trente glorieuses.

Le kit est de conception tout à fait classique, photodécoupe et fonderie maillechort, la caisse reste simple à monter et se met en forme à la façon d’un origami. Marquages par décalcomanies à l’eau décoration EDF, E.I.T.P. « barrage de Cap de Long » et Cie Européenne de Transport (CET), époque 3 et 4 UIC. Version au choix à roues NEM ou P87, tampons secs ou à ressorts. Dispo en mars.

A noter un prix réduit à partir de 3 wagons achetés pour ces deux wagons qui circulaient rarement seuls.

A suivre dans les prochains jours: de nouvelles teintes Hydro’Cell Railcolor!

Bonne Année 2021!

Et voilà 2020 terminé, une année à oublier bien vite même si, grâce à vous tous, les ventes ont dépassé toutes les prévisions, merci à vous!

Je vous présente à tous une Heureuse Année 2021! Prenez soin de vous et évitez ce foutu virus en restant bien au chaud à vous occuper de vos trains, le seul virus à transmettre et partager en toute sécurité!

Pour AMF, cette nouvelle année va être une année de transition, un peu en marche à vue avec si tout se passe bien, la construction d’un tout nouvel atelier bien plus grand et d’une nouvelle maison, si toutes les démarches administratives aboutissent, les travaux devraient commencer cet été et souhaitons le s’achever d’ici un an! Le suivi d’un tel chantier prenant du temps, et ayant encore beaucoup de pain sur la planche avec la relance des kits Model Loco France et des vapeurs, il y aura peu de nouveautés cette année. Néanmoins comme annoncé précédemment, en plus de la 242A1, la 3-141TC devrait arriver également ainsi que d’autres kits.

Niveau expos, pour l’instant, il est urgent d’attendre, je ne suis pas très optimiste au minimum pour ce printemps. Impossible pour moi de mettre en place un stand respectant les règles barrières, très peu probable par conséquent que je participe à Ferroviart ou à TrainsMania. Quant à la fin d’année, rien n’est prévu pour l’instant, le RAMMA de Sedan a d’ores et déjà été annulé… Il faudra encore compter sur les ventes en lignes!

A suivre, très vite, les 231C et 150P Model Loco, puis la 242A1 dont les photodécoupes de présérie sont annoncées pour le 20/01 avec une grappe de fonderie complémentaire comprenant des contre-manivelles ajourées spécifiques.

Petite note pour nos amis Britanniques en guise de conclusion suite à la mise en place du Brexit (mise à jour du 05/01), les services Colissimo sont rétablis, les envois seront soumis au dédouanement classique. En revanche, les envois de matières dangereuses par DPD pour un montant de moins de 160€ sont suspendues, en dessous de ce montant, les nouvelles règles de TVA digne des Shadocks et de leur célèbre compliquite rendent le cout de traitement des opérations de dédouanement trop couteux, plus d’explications par email pour les intéressés.