Pas d’expo cette année, mais des annonces nouveautés tout de même!

Pour la première fois depuis ma première participation en 2004, Railexpo n’aura pas lieu cette année, pas plus qu’Orléans et même le Ramma annulé l’an prochain, la Covid ayant eu raison de toutes les bonnes volontés. TrainsMania est pour le moment maintenu pour début mai, mais pour l’instant, il est trop tôt pour dire si il me sera possible ou non d’y participer… En attendant, il faut continuer, et avancer!

Comme chaque année, il est venu le temps de faire un point sur l’année écoulée et l’année à venir. Ces deux dernières années, j’ai pris beaucoup de retard sur le planning prévu, la reprise de Model Loco, les participations aux expos et bien d’autres contretemps, m’ayant beaucoup ralenti en 2019, cette année 2020 devait permettre de rattraper tout ce retard, la Covid en aura décidé autrement… Néanmoins, beaucoup de choses avancent, des annonces Railexpo 2018 reste encore à sortir la 242A1 qui se termine avec néanmoins encore quelques petits points de blocage tout bête comme la fabrication des lests et le formage de la caisse du tender, la 3-141TC suivra ensuite, une chose à la fois… C’est une machine plus simple que la 242A1, sa conception sera plus fluide. Les voitures à étages Etat, autre gros projet 20 ans d’AMF sont disponibles, la notice est en ligne! Du côté de Model Loco France, le retard est essentiellement lié à l’effet Covid, l’usine DJH tournait au ralenti au printemps, ce qui devait arriver en février/mars n’a été livré qu’en juin… Idem avec les nouveaux diamètres de roues motrices et porteuses, tout s’est débloqué lors du déconfinement! La semaine prochaine vont être expédiées les 230K Est à tender 22A et 35A, de même que les chassis nouvelle génération de ces machines.

231C, 3.1280 carénée et 150P vont suivre avant Noël je l’espère! Pour 2021, arriveront dans un premier temps la 2-231B1 « La Bretonne » et la 2-150B, puis les différentes versions des Atlantic type Nord.

Tout ceci va déjà bien occuper les premiers mois de 2021! Naviguant à l’aveugle sur bien des points, je vais rester raisonnable sur les lancements de projets, une fois la 3-141TC bouclée, viendra le tour probablement de la 240TA Midi, puis la 140H Alco, les bulletins de réservation seront lancés au printemps prochain. Si j’ai le temps, une autre vapeur surprise, très simple à monter viendra s’intercaler. Côté matériel remorqué, quelques projets sont toujours en attente de temps disponible, les Fau et Fasu primeurs PLM par exemple, mais aussi le CN Flanger à deux essieux sur châssis PLM et la suite des fourgons à bagages à 3 essieux PLM toujours. En Nord, les truck postaux et une remise à niveau des trucks Nord et modernisés devrait remonter en haut de la pile pour accompagner les Pullman Flèche d’Or qui semblent en approche chez LSM. Un autre gros morceau sera le lancement d’un kit de XR8800 ex-Micheline. Pour me démarquer du kit Apocopa, mon kit sera réalisé en métal et équipé de bogies REE, ce sera un excellent complément au futur X2800 REE ou encore aux 2400 ou ABJ Electrotren, Picasso, VH, Panoramique… toutes ces séries les ayant remorquées sur la région Sud-Est où elles étaient basées.

En Model Loco France, après les Atlantic viendra le tour de la 121 Forquenot du PO qui est d’ores et déjà réservable sur la boutique en ligne. Ce kit, parmi les plus aboutis de la marque bénéficiera à l’instar des autres d’un tout nouveau chassis et de roues fines AMF, si les essais sont concluants, le moteur sera toujours dans la locomotive, ce qui a été fait sur la 030TB montre que le RSF 1331 peux être placé très bas et devrait donc pouvoir rentrer dans la chaudière.

Après le PO, ce sera au tour du PLM d’être servi avec les 230B et 221A qui sortiront simultanément.

Puis pour finir la 240P chef d’œuvre d’André Chapelon à la carrière hélas éphémère:

Une fois ces modèles sortis j’espère d’ici fin 2021, resteront à re-sortir en 2022 les 2-230D Nord, 2-231A Nord, 2C2 3100 Midi, 230T RB à voie métrique et si vraiment la demande est très persistante, les 040B G7.1 et G7.2 et la 2-130A (très peu probable du fait de l’existence du modèle Fleischmann). Le sort de la 2-232TB ex-ROD n’est pas défini, s’agissant à la base d’un kit de la gamme Néérlandaise pas englobé dans la reprise. Les « vrais » nouveautés comme les 2-150A et C ou encore 3-141C et 4-231A sont momentanément repoussées le temps que les flottements liés à la pandémie soient derrière nous.

Comme vous le voyez, il y a de quoi faire, et en attendant pour vous faire plaisir et garnir la hotte du père Noël, pour compenser le « manque » d’expo, une promo exceptionnelle pour les amateurs de kits, jusqu’au 30/11, pour 5 kits achetés, le moins cher des 5 est à moitié prix! Profitez en, ce genre de remise n’est pas proposé tous les jours!

N’oubliez pas que le nouveau catalogue 2021 est disponible!

A noter aussi depuis peu, la distribution des terres à décor Le Décor Principalement sur la boutique en ligne, cette gamme vient compléter la gamme de patines Railcolor toujours disponible que ce soit en version aérographe à solvant, à l’eau ou en bombe.

 

Quelques vidéos et de nouvelles teintes Railcolor

L’installation de la fibre il y a quelques semaines me permet de mettre en ligne plus facilement des vidéos, j’ai donc réalisé quelques vues sans prétention du Y9100 et de la 140G Model Loco France. Tous deux sont équipés de LokSound v5 ESU. Le Y9100 bien que dépourvu de bandage est relativement puissant et peux remorquer même en rampe des rames déjà conséquentes. Son ralenti est comme vous pouvez le constater tout à fait remarquable grâce à son moteur Motraxx RSF.

La 140G quant à elle est équipée d’une roue bandagée, ce qui lui procure une capacité de traction tout à fait suffisante pour effectuer un service conforme à l’original!

D’autres vidéos viendront prochainement, et d’autres sont visibles sur le compte DailyMotion lié aux vidéos ci-dessus.

Du côté de Railcolor, après le blanc écume 712 (blanc de la déco Interloire) arrivé cet été, voici des variantes des cultissimes rouge et crème autorail qui viennent compléter les deux nuances « historiques » Railcolor créées par Gérard Huet, il s’agit ici d’un contretypage stricte des teintes SNCF du nuancier de 2011 qui permettra aux plus exigeants d’avoir la teinte autorail « parfaite ». Ces trois nouvelles teintes sont disponibles aussi bien en gamme nitrosynthétique à solvants pour aérographe, qu’en gamme aérosol Rail’Spray.

Le nuancier Railcolor est aujourd’hui riche de pas moins de 210 teintes à même de répondre à la plupart des besoins.

Dans la gamme Hydro’cell « à l’eau », après quelques difficultés d’approvisionnement suite au confinement, mon fournisseur m’a enfin livré de nouvelles teintes commandées depuis février.

Sont donc disponibles:

P916 noir toiture
P926 rouge capitole 602
P939 jaune limon 408
P958 ivoire CIWL qui correspond également au crème autorail REE du VH et des XR Sud-Ouest
P977 bleu institution 239
P9015 bleu Atlantique 232

D’autres teintes viendront un peu plus tard, le temps que la filière d’approvisionnement se stabilise, les autres teintes déjà sorties sont toutes en stock.

Du côté des Alkydes, le stock est toujours bradé à -20% jusqu’à épuisement, certaines teintes sont définitivement épuisées. Le diluant P503 quant à lui restera au catalogue de par sa compatibilité avec les peintures Enamel Humbrol, Heller et Revell.

Cette semaine vont être livré un premier lot de voitures à étage Etat. Vont suivre ensuite les 230K puis les 150P et 231C Model Loco. La photodécoupe de « présérie » de la 242A1 est attendue pour novembre, je fais tout mon possible pour livrer les kits avant Noël.

En attendant voici les photos des photodécoupes des châssis de présérie des 231C normale et carénée et 150P Model Loco France. Les entraxes d’essieux ont été repris au plus proche de la réalité, les nouvelles roues dont les boudins sont nettement plus fins que les Romford permettant cette amélioration. Les partie rivetées visibles du foyer de la 231C sont à présent gravés dans les longerons. Toujours pour les 231C, des écrans grand modèle conformes sont prévus, de même que des grilles ajourées pour les flancs de tender 37A. Dans tous les cas, terminé les réducteurs NWSL reliés au moteur par cardans souples qui ont posés de nombreux déboires à nombre d’entre vous, le réducteur est à présent intégré directement au chassis, gage de qualité et de fiabilité! Ces deux châssis sont doté du moteur Motraxx 1630 RSF.

 

 

Banlieue à étage et CN tender Lens

Le modèle de présérie des banlieue à étage est monté et décoré, photodécoupes et vitrages vont arriver d’un jour à l’autre et les livraison pourront débuter. J’ai choisi de réaliser une décoration fin de carrière, mais le kit permet de réaliser également les versions Etat et SNCF 50.

Les kits du chasse-neige tender Lens ont été livrés il y a déjà quelques semaines aux réservataires, quelques exemplaires sont encore disponibles. Les decalcs étant enfin arrivés, voici les photos du modèle terminé:

Pour terminer pour aujourd’hui, le nouveau catalogue 2021 part demain chez l’imprimeur, dispo d’ici 15 jours au prix de 20€ franco (76 pages en couleurs + tarifs complets).

A suivre, la 230K Model Loco France et son nouveau châssis…

Voie libre pour les Banlieue à étages

Les kits de voitures de Banlieue à étages entrent dans leur phase finale, le confinement et ses conséquences ont entrainé un retard conséquent en particulier du côté du moulage résine, un gros tiers de la série de caisses et d’intérieurs vient d’être livré ce qui me permet de déterminer la cote moyenne des carrosseries et réaliser un châssis qui s’adapte au mieux à cette cote. Les dessins des photodécoupes sont validées et sont en fabrication de série, ce poste est l’un des plus rapide à exécuter, les plaques seront là au alentours de la mi octobre ainsi que les vitrages en découpe laser, j’attaque ces prochains jours l’assemblage des essieux et les premières mises en sachets. Le modèle de présérie est assemblé et va passer en peinture dans les prochains jours avant d’être terminé avec l’ajout des derniers accessoires photogravés (mains montoires, poignées de portes, encadrements de baies…).

Ci dessous les photos de ce modèle avant peinture, l’intérieur sera mis en place après peinture des sous ensemble, le chassis assez spécifique qui sera illustré prochainement intègre dans ses flancs les rideaux du niveaux inférieur et nécessite dont des masquages lors de sa mise en peinture et un pliage après la mise en place de l’aménagement de ce même niveau inférieur, pliage qui permet d’installer ensuite l’aménagement du niveau supérieur, les escaliers et rampes. Des rideaux sont également prévu pour l’étage. Des gabarits de perçage photogravés sont fournis pour positionner correctement les mains montoires.

Deux types de câblots de réversibilité sont proposés: d’origine vapeur/éléctrique, ou fin de carrière comme monté ici, à préciser lors de la commande. Toujours sur ce proto, on voit sur une des extrémités que des flancs de caisse spécifique à petite fenêtre sont montés, ils permettent de réaliser les voitures pilote, le pare brise est prédécoupé à l’intérieur de la caisse dans le dossier et s’ouvre très facilement, on rapporte simplement un cadre photogravé pour assurer la finition. De base, les deux extrémités sont pourvues des grandes fenêtre en faisant une voiture normale sans cabine.

A suivre lorsque la peinture et les finitions seront faites…

En Railcolor,  après quelques difficultés d’approvisionnement là encore suite au confinement, mon fournisseur m’a enfin livré de nouvelles teintes de la gamme Hydro’cell commandées depuis février. Il s’agit donc de la nouvelle gamme de peinture à l’eau applicable au pinceau et à l’aérographe qui est commercialisée en parallèle de la gamme nitro à solvants.

Les nouvelles teintes suivantes sont donc disponibles:

P916 noir toiture
P926 rouge capitole 602
P939 jaune limon 408
P958 ivoire CIWL qui correspond également au crème autorail REE du VH et des XR Sud-Ouest
P977 bleu institution 239
P9015 bleu Atlantique 232

D’autres teintes viendront un peu plus tard, le temps que la filière d’approvisionnement se stabilise, les autres teintes déjà sorties sont toutes en stock.

Pour en savoir plus sur cette gamme, je vous invite à lire l’article d’Aurélien Prévot paru dans Loco-Revue n°876 de juillet dernier.

En accessoires AMF87, des plaques de constructeur photogravées pour Y8000 et Y8400 sont arrivées.

Les plaques sont livrées brutes à peindre. Pour les peindre en version Arzens d’origine comme ci-dessus, peindre d’abord l’ensemble en jaune 404, chamois 432 ou orange TGV 435, poncez les reliefs avec de l’abrasif de carrossier pour remettre le métal à nu et brunir au brunisseur brun P516 Railcolor.

Du côté de Model Loco France, les 030TB et 140G Pershing ont été expédiées aux réservataires, en plus de la vente directe, toute la gamme est également disponible auprès de nos trois revendeurs: Railway, Jura Modélisme et LDP Le Décor Principalement (en stock ou sur commande). Les chassis des 230K sont validés et seront disponibles en octobre de même que les kits complets de ces machines dans leurs versions à tender 22A à 3 essieux et 34A à bogies.

Vont suivre de près les 231C, 3.1280 carénée et 150P, chassis seuls et kits complets…

La 242A1 suit son cours pour une dispo d’ici la fin d’année si tout se passe bien!

Nouveaux châssis 030TB et 140G Model Loco France

Les nouveaux châssis des 030TB et 140G sont quasi disponibles, il manque encore les circuits imprimés pour les 140G et les 030TB sont en phase d’emballage (essieux usinés et roues montées aujourd’hui). Les kits complets de 030TB sont victimes d’une usure de moule, les dômes et sablières ont dut être refaits mais DJH tarde à me les envoyer…

Le nouveau châssis de la 030TB bénéficie donc en plus de ses nouvelles roues d’un embiellage monté avec paliers de tourillons à visser en lieu et place des vis à tête fendue du kit d’origine. Les prises de courant ne sont pas encore installées sur la photo ci-dessous (lamelles en chrysocale fixées sur les supports de distribution). Notez la position au plus bas du moteur qui libère un maximum de place pour une digitalisation.

Le nouveau châssis de la 140G Pershing bénéficie d’une remise en conformité des entraxes d’essieux permettant d’utiliser des roues au diamètre conforme, le kit initial était curieusement doté de roues trop grandes (17mm pour 1422mm réél) conduisant à l’augmentation des entraxes et de l’empattement. Notez que les nouveaux longerons voient à présent une évocation par gravure du foyer très visible en réalité comme en miniature.

Le moteur 1630 a exactement le même encombrement que le Mashima d’origine avec une puissance 4x plus élevée. Une roue est bandagée pour profiter de cette augmentation de puissance et ainsi tracter de longs convois. L’embiellage bénéficie des paliers de tourillons à visser comme les autres kits.

Le kit complet de la Pershing permet de réaliser de très nombreuses variantes avec différents types de portes de boites à fumées (USA d’origine, à volant central, à penture Nord), différentes pompes à air, injecteurs… Par défaut le kit est livré avec des tampons type TP en fonderie maillechort, des tampons OCEM, Nord ou Est, peuvent être fournis à la place sur demande.

Toujours pour le kit complet, les bogies du tender sont repensés avec un nouveau châssis « rigide », des paliers décolletés et des flancs resserrés.

A gauche le bogie DJH, à droite, la nouvelle mouture:

Ma « vieille » Pershing montée il y a plus de 20 ans s’est vue équipée de ce nouveau châssis sans aucune modification sur la locomotive. Le tender à reçu les nouveau bogies, le châssis de ces derniers est fourni avec le transkit de châssis E174C mais pas les essieux ni les paliers, ni les pivots de bogies, le montage de ces derniers peux s’avérer délicat sur un tender déjà monté.

Nouveautés d’été…

Après quelques jours de repos, une grosse livraison de fonderies est arrivée avec pas moins de 26 nouveaux moules, une partie sont des pièces issues des kits Model Loco en particuliers des réchauffeurs ACFI de différents modèles et d’autres pièces diverses dont le très bel injecteur Friedmann des 231C et 150P. Les autres pièces sont destinées à la 242A1, qui va entrer dans sa phase finale de conception.


3 modèles de réchauffeurs ACFI et de ballonets de mélange, de quoi équiper de nombreuses séries.
Des dynamos à vapeur sont également dispoUne grappe de contretiges de pistons et de vases pour ACFI font parti des nouvelles pièces proposées au détail et qui vont compléter par exemple la 150P Model Loco France. 
Une autre grappe comprend soupapes, phares, sifflets, raccords de tuyauterie…Cette grappe contient des chapelles d’introduction Est, un vase d’ACFI, un graisseur et un volant de changement de marche


L’injecteur Friedmann des 231C et 150P va également équiper la 242A1Et pour terminer une dernière grappe de robinets divers.

Pour la 242A1, toute une série dont vous avez vu les illustrations 3D est arrivée, ce sont les pièces de série, le relevé des côtes moyenne permettra de réaliser des photodécoupe au plus juste vis à vis des dimensions de ces pièces.


Les crosses de pistons sont moulées en fonderie


Les selles pour l’équipe de conduite, vont également être commercialisées au détail
Le moteur de stoker, très visible sous l’abri à gauche. Notez les tubulures moulées d’un bloc.
Les flancs de bogies du tender reçoivent des paliers coniques en laiton décolleté


L’échappement triple, cas unique des vapeurs Françaises.
La porte de boite à fumée sort d’un bloc avec son volant et ses pentures.
Idem avec le « cul » du tender sur lequel il ne manque que les phares, les portes lanternes et la trappe du coffre. Notez la plaque de numérotation et les minuscules crochets des gaines électriques sortie de moulage.
Le dome avec ses sorties de sablière dont la forme particulière lui permet de chevaucher le raccordement tronconique d’une des viroles.
Les bouts de blocs cylindres moulés d’un bloc avec leurs détails, notez la présence des évents sur les purgeurs.
Le bissel est à lui seul une véritable prouesse, le fondeur est en effet parvenu à le mouler en une seule pièce qui va grandement faciliter le montage du kit. Son pivot est monté sur une rotule décolletée. Comme en réalité, il sera équipé d’essieux à roues de différents diamètres.

La suite bientôt…

En complément des decalcs sortis en juin, une autre référence dont l’impression avait raté est également arrivée, il s’agit de filets simples et doubles à rechampis pour voitures voyageurs anciens réseaux, jusqu’à la crise économique des années 30, les anciens réseaux ornaient leurs voitures de nombreux filets dont les couleurs variaient en fonction de la classe. Les filets mesurent 0,15mm de large.

Pour terminer pour les news de ce jour, une petite vue de la plaque de photodécoupe prototype des voitures à étage de l’Etat:

A suivre dans quelques jours, la 140G Pershing et la 030TB Model Loco France avec leurs nouveaux chassis et le chasse-neige « tender » Lens terminé (livraisons après le 15/08).

A noter que le proto de chassis des 230K est également arrivé, un bouchon est donc en cours sur l’établi, c’est la période!

Premiers moulages banlieue à étage

Les premiers jets de moulage des caisses de banlieue à étage Etat viennent d’arriver, on y voit plus clair que sur le proto. J’ai posé les aérateurs et tampons « pour voir », je vais maintenant pouvoir boucler la photodecoupe, et m’occuper des vitrages qui sur ce kit seront fabriqués en découpe laser pour permettre d’utiliser un plastique de seulement 0,5mm d’épaisseur indispensable pour réaliser proprement les vitres de l’étage. Forcement, comme tout est en retard et que les congés des fournisseurs arrivent malgré tout, difficile de savoir si le proto sera là avant que le graveur ne ferme pour ses congés d’aout… A suivre…

Du côté de la 242A1, les fonderies sont dans les mains du fondeur qui devrait livrer à la fin du mois, voici quelques vues 3D des dernières pièces dessinées. Si tout se passe bien, le bissel sera moulé d’une seule pièce en fonderie maillechort et ne nécessitera pour son montage que de poser 4 paliers coniques. Le point pivot est un modèle sphérique pour garantir une parfaite tenue de voie.

Les flancs de bogies du tender seront eux aussi d’un bloc à monter sur une traverse photogravée.
Le fond de tender en fonderie viendra coiffer une enveloppe de caisse photogravée livrée cambrée.

Une pièce qui a son importance car très visible: le moteur de stoker à placer sous l’abri.

A suivre en aout…

Pour terminer, un petit mot concernant les expos, je m’étais engagé des le début de cette année à participer à l’expo d’Orléans et à Railexpo en novembre prochain, toutefois, compte tenu des très nombreuses incertitudes quant au bon déroulement de ces manifestations et surtout quant à la complexité à garantir les gestes barrières et la protection tant des personnes que du matériel, j’ai jugé préférable d’annuler ma participation à ces deux événements. En effet, à ce jour, nul n’est capable de dire quelles seront les contraintes matérielles relative à la protection des stands, impossible d’improviser des solutions à la dernière minute alors qu’il faut des aujourd’hui, se positionner de manière définitive quant à la participation à Railexpo notamment. Les couts des protections sont élevés pour seulement 5 jours cumulés d’expo (2 jours à Orléans et 3 jours à Chartres) et leur acheminement/installation sur place compliqué pour un grand stand de 6 ou 8m et quoiqu’on dise, tant que la couverture vaccinale ne sera pas effective, le risque sera là pour tous et d’autant plus grand pour les exposants et les organisateurs en contact d’un nombreux public. Sans compter, même si cet aspect est largement au second plan, le très grand risque si les évènements sont maintenus d’y rencontrer un public trop peu nombreux pour pouvoir rentabiliser le déplacement. C’est donc bien évidemment à contre cœur que j’ai fait ce choix, mais rien de plus cher que notre santé et celle de nos proches! En attendant, la boutique en ligne est ouverte et fonctionne à plein, et à défaut de se rencontrer physiquement, nous pouvons échanger grâce à ce formidable outil qu’est internet, via les emails ou via les forums auxquels je participe. Merci à tous pour votre soutien et votre compréhension sur ce sujet!

 

Le CNS Rail d’Or 2020 par la revue Le Train

La nouvelle est tombée cet après-midi, les lecteurs de la revue Le Train ont élu le chasse neige CNS Rail d’Or de l’année 2020, je les en remercie très chaleureusement!

Pour rester dans les chasse neige, le CN tender Lens arrive, l’étrave va partir chez le fondeur dans les prochains jours, livraison des que possible…